Recherche un jeu !

 

Les camps de jour et les camps de vacances ont pour mission d’accueillir les enfants de partout et de leur offrir un environnement sécuritaire et amusant, une mission parfois difficile à accomplir pour certains enfants qui demandent plus d'attention. Parfois, on oublie aussi que les camps sont une forme de répit pour les parents, un service nécessaire pour leur permettre d'aller travailler ou vaquer à leurs occupations de parent en toute tranquillité d'esprit. C'est encore plus vrai pour les parents qui ont des enfants à besoins particuliers voire même de jeunes adultes à besoins particuliers à leur charge. Heureusement, la plupart des camps de jour ouvrent leur porte à des jeunes en accompagnement ou en intégration dans des groupes (vous pouvez vous informer auprès de votre municipalité). Il existe aussi des camps spécialisés qui accueillent les jeunes ayant besoin de plus d’encadrement et c'est de ces camps qu’il sera question dans cet article. 

Comme les besoins pour les enfants sont multiples, un camp à lui seul ne peut pas se spécialiser dans toutes les interventions nécessaires. Il existe donc au travers du Québec des dizaines de camps de jour et de camp de vacances qui accueillent des clientèles particulières spécifiques. J’aborderai dans cet article 5 camps; un spécialisé pour les enfants sourds et malentendants, un pour les enfants diabétiques, deux spécialisés pour les enfants et les adultes autistes ayant un trouble d’envahissement et du développement ou une déficience intellectuelle et enfin un dernier camp pour les enfants atteints du cancer et leur famille. 

 

1. Camp Notre-Dame de Fatima

Le camp Notre-Dame de Fatima fut fondé en 1948 afin d’accueillir les jeunes filles sourdes ou malentendantes. Aujourd’hui, le camp situé à Nore-Dame de l’île Perrot sur une grande base de plein air à seulement 40 minutes à l’ouest de Montréal, a pour mission d’accueillir en répit et en camp de vacances les jeunes et les adultes ayant une déficience auditive, un déficit du langage, une déficience intellectuelle, une multidéficience ou un TSA. De plus, le camp offre un répit à toute la famille puisqu’il accueille les frères et les sœurs de l’enfant admis au camp de vacances, ce qui permet aux parents et aux proches aidants de se procurer un temps de détente et de ressourcement. 

Parlant de plaisir, tous les enfants et les adultes accueillis au Centre Notre-Dame de Fatima auront accès à plusieurs activités spécialisées incroyables et à un nombre impressionnant de plateaux d’activités et d’installations sportives. Tous les jours, ils pourront aller à la piscine se rafraîchir en plus de pouvoir jouer sur les terrains de soccer, de basketball et de volleyball. En plus, on retrouve 6 plateaux spécialisés animés par des moniteurs spécialistes et toute la semaine les jeunes et les adultes se feront accompagner pour faire de l’embarcation nautique (Canot, kayak, rabaska et pédalo), de l’escalade, du plein air, du tir à l’arc, de l’art ainsi que de l’écologie et des expériences scientifiques. 

 

2. Camp Carowonis - Fondation pour les enfants diabétiques

Le camp Carowonis est un camp spécialisé pour les enfants atteints de diabète de type 1. Depuis 1958, il change la vie des jeunes diabétiques insulinodépendants. On peut retrouver ce camp en plein air, au bord du lac Didi à Ste-Agathe des Monts. Un environnement féérique et incroyable pour que les jeunes vivent leur enfance, lâchent leur fou et s’épanouissent. Tout au long de leur séjour, ils seront accompagnés par une équipe formée et comprenant le diabète.

Leur mission? Offrir un endroit aux enfants et aux familles pour que les jeunes puissent avoir du plaisir et être accompagnés dans leur défi quotidien. De plus, ils visent à faire la promotion de soins de santé optimaux pour les enfants diabétiques du Québec.

 

Il existe aussi le camp CEDEQ pour les enfants diabétiques de l’est du Québec, ainsi que le Camp d'été de l'association affiliée Diabète Rouyn-Noranda.

 

3. Camp Papillon bleu

Situé à 40 kilomètres au nord de Joliette, sur une presqu'île de 40 acres aux abords du lac Pierre, le Camp Papillon est l’un des plus importants camps de vacances pour enfants handicapés physiquement ou intellectuellement. Fondé il y a plus de 75 ans, le camp se développe chaque année et possède aujourd’hui près de 90 bâtiments adaptés.

La mission de l'équipe du Camp est simple : assurer le bonheur et le bien-être des campeurs en partageant avec eux « La magie du Camp Papillon ». Depuis quelques années le camp invite aussi les familles des campeurs en séjour. À noter que le Camp Papillon offre un service de camp de jour et de séjour. 

 

4. Camp Bon Départ - fondation Canadian Tire

Le Camp Bon Départ, aussi appelé camp de vacances Canadian Tire, est l’un des plus choyés en matériel et installations. Les enfants auront la chance de faire des activités de plein air comme de l’embarcation, de la randonnée, du tir à l’arc, de l'hébertisme et même de la pêche en toute sécurité et avec du matériel professionnel et adapté. Soulignons aussi que leur site est immense et enchanteur puisqu’on peut y retrouver 5 lacs et des dizaines de kilomètres de sentiers en forêt et en montagne. Une expérience nature à l’état pur.

Le Camp Bon Départ c’est aussi un camp de jour, un camp de classe nature et un camp spécialisé accueillant des répits et un camp de vacances l’été. Le camp accueille en effet autant des clientèles jeunesse que des groupes et individus vivants avec un handicap ou des familles et entreprises recherchant un site naturel et des installations modernes pour leurs activités spéciales. Les vacanciers adultes et enfants peuvent en plus bénéficier d’un séjour de 3 à 12 jours selon leurs besoins et seront accompagnés tout leur séjour par une équipe bien formée et préparée. 

 

5. Camp Vol d’été Leucan-CSN

Le Camp Vol d’été Leucan-CSN fut mis sur pied en 1985 afin de venir en aide aux enfants et aux familles dont un enfant est atteint du cancer. CSN s’est joint à cette activité en 2001, leur offrant un grand financement absolument nécessaire afin d’offrir la chance aux plus d’enfants possible d’aller en camp. Il s’agit encore en 2016 du seul camp destiné spécifiquement aux enfants atteints de cancer et leur famille. De plus, le camp est accrédité par l’Association canadienne des camps pédiatriques en oncologie (ACCPO) et a reçu un prix coup de coeur de l’Association des camps du Québec (ACQ). 

Ils offrent deux camps par été, soit un à la dernière semaine de juillet et l'autre au début août. En tout, environ 60 familles sont invitées à chaque camp en plus d’environ 120 bénévoles ainsi que 3 médecins et une douzaine d’infirmières afin d’offrir le meilleur suivi aux enfants.  

 

Mais ce n'est pas tout! 

Ces 5 camps ne sont que la pointe de l'iceberg de la multitude de camps pour clientèles spécialisées qui existent au Québec. D'ailleurs, vous pouvez trouver la perle rare parmi l'ensemble des camps d'été pour clientèles spécialisées sur le site de l'Association des camps du Québec (ACQ)

Saviez-vous qu'il existe aussi de magnifiques bases de plein air au Québec

Suivez-nous !

Powered by CoalaWeb

Connectez-vous

Recevez l'infolettre

Jeu suggéré !

chasses au trésor

Scroll to top