Ah! Les fêtes d’enfants! Je vous entends soupirer d’ici! C’est qu’elles ont un peu mauvaise presse ces jours-ci, je sais. Elles font l’objet d’une surenchère et on les associe au règne de « L’enfant roi » et à la surconsommation.

À ce sujet, je crois bien que la « montée de lait » de Stéphane Archambault à l'émission Format familial sur les ondes de Télé-Québec est de mise!

 

Une vieille tradition!

Souligner son anniversaire est une tradition qui remonterait à l’Antiquité (Mon Dieu!). Et partout, à travers le monde, des coutumes différentes lui sont associées (Faire une petite recherche à ce sujet est fort intéressant, je vous le dis!). L’organisation de la fête de son enfant et l’événement lui-même peuvent être riches en enseignements et en magnifiques souvenirs si on prend le temps (Ah! Le temps! Encore celui-là!) de s’attarder à certains détails. J’y reviendrai…

 

Faits Fêtes vécues !

En ce qui me concerne, je suis maman de quatre enfants et j’aime croire qu’au fil des ans, j’ai développé une certaine « expertise » (il faut lire « expertise » en s’imaginant que je vous fais un très beau clin d’oeil et un large sourire!) dans l’organisation de ces « fameuses » fêtes d’enfants …

Moi qui suis pourtant contre toute forme de pression inutile et une vraie de vraie maman imparfaite et fière de l’être (Bonjour les ZImparfaites, je vous adore!), j’ai toujours été bien motivée à souligner intensément l’anniversaire de mes enfants! Allez savoir pourquoi! Ainsi, des magiciens, des clowns, des animateurs dignes de travailler chez Disney et de drôles de scientifiques fantaisistes et très dynamiques sont venus tour à tour à la maison avec des animaux, des potions magiques et des trousses de maquillage, de surprises et de ballons à sculpter inclus dans d’incroyables forfaits où je n’avais presque RIEN à faire. Les restaurants, les cinémas, les musées, les salons de quilles (oui, oui!), les centres sportifs et récréatifs, les piscines intérieures avec des « tout inclus » merveilleux ont eu droit également à notre visite.

 

C’était exagéré peut-être mais extraordinaire, chaque fois! Les animateurs que nous avons eu la chance de côtoyer étaient de vrais professionnels! Dynamiques à souhait, à l’écoute des enfants et des parents, respectueux et très polis, ponctuels, possédant une bonne humeur contagieuse et un sens de l’humour de bon goût, une énergie constante, une patience incroyable, une imagination débordante, de l’enthousiasme à revendre… Des jeunes passionnés d’animation qui connaissaient bien les enfants et leurs intérêts avec des planifications rigoureuses et adaptées. Mes enfants étaient si heureux à chaque fois et leurs amis aussi. Et on ne parle pas de moi, qui pouvais, prendre le temps d’observer le bonheur, prendre un café et des photos et souffler un tout petit peu (ce que TOUTES les mamans du monde entier méritent amplement!).Coup de chance? Je ne sais pas…Dans ce domaine, j’ai appris que les références étaient bien importantes!

 

C'est assez !

Puis, un jour, que j’avais plus d’énergie et moins d’argent, j’ai osé dire à mes p’tits que c’en était assez! Nous allions nous-mêmes animer la fête! Je dois dire que les quelques fois où j’ai tenté l’expérience, les anniversaires se sont avérés aussi des succès. Quand on veut, on peut! Il suffit de bien planifier l’événement…Je vous reviendrai, au cours de mes prochaines publications avec des idées et des conseils à ce propos…En attendant, je vous laisse deux liens pouvant vous inspirer efficacement si l’idée de tout faire vous-même ne vous tente pas du tout…. Ici et ici.

À très bientôt! 

Pour avoir plus de conseils et astuces, voici la deuxième et troisième partie de la trilogie "Faire la fête".

 

Connectez-vous

Jeu suggéré!

  • Tic tac toe géant

    Tic tac toe géant

    Une version "qui bouge en masse" du classique Tic tac toe! Plaisir et sueur garantis!

chasses au trésor

Faire un don

Votre don permettra à Le Camp sur le web d'offrir du contenu de qualité à tous les animateurs de la communauté francophone. Merci!

Montant:


Scroll to top