L’organisation de la fête de votre enfant va bon train! C’est sensationnel! Il ne vous reste qu’à penser à l’animation! (Vous êtes INCROYABLE, je vous le redis!) Retrouvez donc l’animatrice de camp de vacances en vous avec sa casquette, son t-shirt fluo et son sifflet (Nous en avons toutes une et elle n’est jamais très loin, avouez!).

 

Je vous présente ici quelques petites idées!  Il s’agit « d’idées en vrac «  à adapter selon l’âge de vos petits. Il faut absolument demander l’opinion de votre enfant avant de planifier le tout évidemment. Son avis sera assurément le meilleur! N’oubliez pas non plus d’alterner les activités calmes et plus actives. Personnellement, je compte entre 10 et 20 minutes pour chaque moment de la fête. Et je m’assure d’avoir quelques activités en réserve et\ou des alternatives pour laisser les enfants jouer librement si l’attention pour les activités dirigées fait défaut (blocs Lego, pâte à modeler, matériel pour dessiner, coffre avec des costumes, etc.).

Vous êtes prêts? Que la fête commence!

 

1. Bricolages et autres chefs-d’oeuvre !

Voilà une activité plus calme et qui demande un peu plus de temps. Les magasins à grande surface et leurs sections « Artisanat » regorgent de petits trucs à décorer soi-même (boite, signets, cadres, mini cabanes d’oiseaux, marionnettes, petites décorations à accrocher, peintures à numéros, etc.). Il suffit de placer des crayons de couleurs, des bâtonnets de colles brillantes, des paillettes autocollantes au centre de la table et le tour est joué! Si on prévoit un projet plus salissant, on demande à chaque enfant d’apporter un couvre-tout ou une vieille chemise de chez lui. On pourra en avoir en réserve pour ceux qui auront oublié. Chaque enfant pourra rapporter son oeuvre à la maison après la fête. Voilà qui fait changement du traditionnel sac à surprises! Les enfants peuvent également réaliser une petite toile, un bricolage lié au thème de la fête, des bijoux, un masque, un chapeau, une couronne, un t-shirt qu’ils décorent eux-mêmes…Les idées sont infinies!

 

2. Just Dance for kids

Dans le salon, devant la grande télévision…Je revois ma fille et ses 7 amies s’amuser comme jamais! Quel beau souvenir! Si on ne possède pas la fameuse console qui permet de jouer à ce jeu dansant, on peut l’emprunter à quelqu’un ou la louer. N’oubliez pas de vérifier la fonctionnalité du jeu avant l’arrivée des invités!

 

3. Photomaton

Les enfants se préparent pour une séance photo…Seul, deux par deux, en groupe…Des concours de grimaces, de sourires… On peut donner des consignes particulières pour chaque pose (émotions différentes, imitations de personnages, etc.) Si on a ce qu’il faut, comme un appareil photo instantané par exemple, on peut faire imprimer les photos sur le champ et en remettre quelques unes par la suite, en souvenir à tous les enfants! Sinon, on prend les adresses courriels et on envoie le tout après l’anniversaire. On peut demander à chaque enfant d’apporter un costume pour la séance!

 

4. Des jeux extérieurs

S’il fait beau, on pourra aller faire des bulles, des craies sur le pavé, sauter à la corde à danser, jouer dans les balançoires dans la cour s’il n’y pas de neige! On pourra aussi aller glisser, faire un bonhomme de neige, un fort, une partie de hockey, un concours de châteaux, si c’est l’hiver (ça me fait penser qu’il existe une poudre vraiment trop chouette qui colore la neige, c’est Tatouée Maman qui me l’a dit!  Les jeux d’eau, le trampoline (Personnellement, ça me stresse, mais bon! Je vous le suggère quand même!), une partie de soccer, de basketball, la baignade (sous très, très haute surveillance!) ou une structure gonflable qu’on aura louée seront vraiment appréciés si c’est l’été. Aller dehors fait tellement de bien! Ça fait digérer le gâteau et les croustilles et repose les oreilles!

 

5. La réception des cadeaux

Si c’était juste de moi, il n’y aurait pas de cadeaux! Mais bon… J’ai toujours échoué dans cette démarche! En revanche, je considère vraiment très important d’enseigner à mes enfants  à apprécier ce moment où quelqu’un leur offre un cadeau et à exprimer leur reconnaissance. À l’arrivée des invités, il est intéressant de prévoir un endroit où les cadeaux seront déposés. Une jolie table décorée recouverte des cadeaux pourra devenir une pièce maîtresse de la fête. On peut piger le nom de l’ami qui sera le premier à offrir son cadeau et ainsi de suite ou laisser le fêté prendre un cadeau au hasard et le laisser tenter de deviner qui le lui offre. Quand vient le moment de déballer, je trouve important d’inciter mes enfants à porter attention aux détails: l’emballage, la carte et le cadeau lui-même et j’insiste pour qu’ils remercient sincèrement. On peut prendre une belle photo (encore!) par la suite. Ça fait durer le plaisir de donner et de recevoir et ça enseigne la gratitude aux enfants et la concentration sur le moment présent! Essentiel selon moi…

 

6a. Le gâteau!

C’est un des moments forts de la fête! Il ne faut pas oublier de prendre une photo (et oui!) de cette pièce maîtresse avant la dégustation! On peut évidemment cuisiner le gâteau soi-même, le commander à l’avance chez le pâtissier ou l’acheter rapidement à notre épicerie. En terme de gâteau, tout est possible ou presque! Le gâteau au chocolat est un classique et les cupcakes de plus en plus de mise! Décoré avec du glaçage coloré, des petites figurines, des bonbons, une inscription personnalisée, des bougies de toutes les couleurs et des feux de Bengale, notre oeuvre pourra avoir fière allure et faire le bonheur de la marmaille et la fierté de notre petit! Voici un lien d'idées de gâteaux très intéressant qui pourra vous inspirer assurément.

 

6b. Le gâteau (deuxième partie)

On éteint les lumières et on entame les chansons usuelles ou d’autres plus originales! On peut distribuer des petits instruments de musique aux invités et/ou des petites flûtes et des crécelles (on ramasse tout, tout de suite après par pitié!) Tout le monde porte son chapeau et c’est parti! Si c’est nous qui transportons le gâteau jusqu’au fêté, on demande à quelqu’un d’autre de filmer et de prendre des photos. Notre petit fait un vœu et doit souffler toutes les bougies! Rien ne nous empêche d’ajouter à la tradition en demandant au fêté de se lever debout sur sa chaise pour faire un petit discours ou pour chanter une chanson. On peut faire la traditionnelle « bascule » mais la supervision des adultes est essentielle. On serre des petites parts à chacun. Il vaut mieux se resservir que de gaspiller…C’est ma devise!

 

7. Des histoires et des blagues

Raconter des histoires ayant pour thème les anniversaires peut être très intéressant. Les albums jeunesse ayant comme thème les anniversaires sont nombreux. On change le nom du héros de l’histoire par le nom du fêté et ça devient magique. Faites en sorte que cette heure du conte express soit des plus originales: trouvez un endroit spécial où raconter l’histoire, costumez-vous, éteignez les lumières, allumez des lampes de poche, construisez une cabane avec les coussins du salon et des couvertures et racontez l’histoire à l’intérieur! Après l’histoire, chaque ami peut indiquer son moment préféré de l’histoire et dire pourquoi ou bien le mimer ou le dessiner. 

On peut aussi écrire des blagues (destinées aux enfants!)  sur des petits cartons (plusieurs livres peuvent vous inspirer!). Chacun pige un carton et raconte sa blague à tour de rôle! Festival Juste pour rire, nous voilà!

 

8. Silence on joue, fais-moi un dessin et autres quiz!

Des jeux de devinettes et de mimes inspirés de ces émissions de télévision sont vraiment chouettes! Tout le monde participe et on rit beaucoup assurément! Ces jeux sont très simples mais il faut bien les préparer! E ce qui concerne les quiz, on s’assure que les questions ne soient pas trop difficiles. Plusieurs jeux de société avec des questions destinées aux enfants existent déjà. Sans doute en possédez-vous un déjà! On prévoit des témoins avec des drôles de bruits ou qui font de la lumière pour signifier qu’on a la bonne réponse. Celui qui a la bonne réponse peut se mériter un petit bonbon, un ballon d’anniversaire, etc. Plaisirs et rigolades assurés!

 

9. Le concours de  lipsync , le karaoké, les chansonniers « maison »

Pour le concours de lipsync, on fait écouter la chanson (qui devra être facile et pas trop longue!) une seule fois. Par la suite, les concurrents se présentent et les membres du jury se placent à une certaine distance de « la scène ». Après la performance, chaque membre du jury donne son avis (comme à La Voix!)…On inverse les rôles avec une autre chanson par la suite!

En ce qui concerne la karaoké, il faut s’assurer que les enfants connaissent bien les chansons avant de jouer…Si vous n’avez pas de jeu, vous pouvez faire chanter les enfants et baisser le son de la musique à un certain moment. Vous remontez le volume par la suite. Les enfants doivent continuer de chanter « a capella » et reprendre en même temps que l’enregistrement.

Enfin, pourquoi ne pas sortir votre guitare et chanter des chansons avec les enfants? Bon, si vous n’avez pas de guitare, chantez seulement (préparez votre répertoire et imprimez les paroles!)! Si vous possédez un foyer (extérieur ou intérieur), on peut faire comme en camping et faire griller des guimauves tout en chantant! Sinon, on peut bricoler un feu de camp avec des rouleaux de carton (en guise de bûches!) et du papier jaune et orangé (en guise de flammes! Wow!), et faire semblant au beau milieu du salon! Si le thème de la fête est le camping, vous voilà en affaires! D'ailleurs, l'idée du feu de camp artificiel dans le salon a déjà été suggérée par l'extraordinaire Guylaine Guay à l'émission de service Marina Orsini. À découvrir! 

 

 

10. La chasse au trésor ou le rallye

Organiser ces activités demandent beaucoup de préparation mais les enfants adorent! Si on dispose d’un endroit assez grand et de beaucoup de temps, l’aventure pourra être vraiment amusante! À ce propos, je vous invite vivement à consulter le site suivant pour avoir des idées "clé en main" de chasses au trésor.

 

11. La chaise musicale, la queue de l’âne: jeux de notre enfance

Ce sont des classiques de notre enfance mais ce sont des jeux qui vieillissent très bien (comme nous!!!;-) Les amis qui sont « éliminés » à la chaise musicale pourront continuer de danser et/ou décider chacun leur tour quand arrêter la musique. On n’est pas obligé d’utiliser des chaises… des coussins peuvent faire l’affaire. En ce qui concerne la queue de l’âne, on peut modifier avec « le nez du clown » ou d’autres variantes amusantes. D'ailleurs, vous trouverez chez nous le classique du Jeu de l'oie, ou bien un nouveau classique que vous devez absolument essayer dans une fête où vous avez des enfants d'âges différents, le Jeu du Loup-Garou.

 

12. Les Jeux coopératifs

La banque de jeux de Le Camp sur le web est le site par excellence pour trouver des petits jeux « en cercle » demandant peu ou pas de matériel et faciles à animer. Ces jeux feront certainement le bonheur des petits comme des plus grands. Allez-y, c’est un site extraordinaire! ;-)

 

13. Le comptoir à bonbons

Chaque enfant possède son verre ou son cornet de papier (qu’il pourra avoir décoré préalablement) et il le remplit des bonbons de son choix que vous aurez pris soin de placer sur votre table ou votre comptoir (notons au passage que les bonbons qui ne sont pas emballés devront être servis avec un ustensile): jujubes, suçons, chocolats, etc. Chaque enfant pourra rapporter le tout à la maison à la fin de la fête! Ce n’est pas bon pour les dents, le sucre est vraiment mauvais pour la santé mais c’est la fête! Si on se sent trop coupable, on peut utiliser des stratégies « de souris » pour limiter au maximum les quantités ingurgitées (très petits contenants, règlement sur les portions, etc.) et remettre à chacun une jolie brosse à dents en guise de petite surprise! Modération, modération, modération…Je crois que c’est le mot que je retiendrais ici!

 

14. La crèmerie improvisée

En ce qui concerne cette idée, il faut vraiment prendre garde aux indigestions! L’enfant peut choisir ce qu’il veut pour garnir sa boule de crème ou de yogourt glacé ou de sorbet: smarties, petits bonbons, cerises, sauces au caramel ou au chocolat, coulis aux fruits… Le désavantage avec cela, c’est qu’il faut manger sur le champ et les enfants n’ont peut-être plus faim! Modération, modération, modération…Ce serait mon mantra ici aussi! ;-)

 

15. Le pop corn et la barbe à papa

Des machines à pop-corn et à barbe à papa peuvent aussi agrémenter la fête! Observer ces machines opérer est bien chouette et ça sent bon! On peut garder sa barbe à papa ou son pop-corn dans un sac style « Ziploc » et l’apporter à la maison à la fin. Faire un essai avant la fête s’avère être très sage… Enfin, la modération a bien meilleur goût! Est-ce que je vous l’ai dit?

 

16. Les tatouages temporaires

Pour cette activité, il faut demander la permission aux parents lorsqu’ils viendront reconduire leur enfant. Quelques fois, après la fête une autre sortie est prévue. Cela peut être embêtant! En ce qui concerne les tatouages temporaires, on prendra soin de choisir des dessins de bon goût. Exit les têtes de mort et autres monstres enflammés…Deux tatouages ou trois maximum sur les bras ou les mollets s’avèrent être raisonnables. À ce sujet, je vous encourage fortement à consulter ce site merveilleux pour trouver des tatouages originaux et québécois.

 

17. Le maquillage

Il faut aussi demander la permission aux parents! Assurons-nous d’avoir tout ce qu’il faut. Les crayons, les pinceaux, les couleurs, la poudre, les brillants, tout doit être spécifiquement conçu et adapté à la peau des enfants! Si vous n’avons pas de talent particulier pour cet art, on peut limiter les choix des enfants à ce que nous pouvons faire: un petit papillon, une coccinelle, un soleil, des coeurs, des étoiles, le signe de Superman ou de Batman, une fleur, un arc-en-ciel, un bonhomme sourire…On ajoute un peu de brillant et la magie opérera quand même! Sur la joue, sur l’avant-bras… Pas besoin de faire tout le visage! Ça prend du temps! Voici un lien pour vous aider à réaliser des maquillages d'enfants sympathiques! 

 

18. La piñata

On peut la fabriquer soi-même en papier mâché ou l’acheter toute faite… On la suspend à une hauteur raisonnable… On choisit une « massue » adaptée aux enfants afin qu’ils puissent frapper sur la piñata en toute sécurité… Prudence est le mot d’ordre!

 

19. Atelier Cuistot, les expériences scientifiques et les tours de magie

Chaque enfant peut faire sa pizza, ses cupcakes, sa brochette de bonbons, son chocolat…si vous avez le courage!  Ce peut être très amusant! On fabrique son chapeau de cuisinier, on décore son tablier et nous voilà de vrais de vrais chefs!

En ce qui concerne les expériences scientifiques, plusieurs sites Internet pourraient vous inspirer! Soyez prudents et essayez les expériences avant de les présenter aux petits! Rien de plus décevant qu’une expérience ratée…

Pour les tours de magie, la pratique et la préparation sont également de mise avant de vous lancer! 

 

20. Merci d’être venu!

Quand les parents viennent chercher leur enfant, je trouve primordial que mon enfant accompagne son invité, lui remette son manteau, le remercie sincèrement encore une fois ainsi que le parent (TOUTES les occasions sont bonnes pour enseigner la politesse!)

Donner un sac à surprises? Personnellement, j’aime mieux remettre des petits souvenirs de la fête: photos, bricolages confectionnés à la fête, chapeau de fête, flûte, ballons et rubans, etc. Toutefois, si le sac à surprises vous est indispensable, des petits jeux comme des bouteilles de savon à bulles, des balles, des barrettes, des bandeaux, des élastiques à cheveux, un porte-clés, des crayons rigolos, des bracelets, des tatouages temporaires, un beau signet, un carnet de jeux, des autocollants, des craies de couleurs, des carnets pour dessiner et écrire, des petites autos, un yoyo, un cahier à colorier, un carnet de jeux, etc. ne sont que quelques suggestions… On peut aussi opter pour une surprise qui « restera » : un petit livre que le fêté pourra dédicacer, un verre à l’effigie d’un personnage populaire, une tasse au nom de l’invité, une petite plante à fleurs, des décorations murales, un cadre, une gourde d’eau, un plat rigolo pour les lunchs, un coupon pour une crème glacée à la crèmerie du coin, etc.

Enfin, dans un autre ordre d’idées, il est important de s’assurer que tous les manteaux, bottes, surprises soient rangés au même endroit pour ne pas chercher et faire attendre les parents inutilement lors du départ!

Vous avez réussi! Mission accomplie! Vous êtes EXTRAORDINAIRE! Votre petit est heureux! Vous avez de magnifiques souvenirs dans la réserve! Vous méritez votre verre de vin ou votre autre café ou votre tisane (pour vous calmer, vous en avez besoin!). Assoyez-vous dans votre meilleur fauteuil et grignotez des restants de la fête le sourire en coin! La vie est si belle!

 

Conclusion

Organiser et animer la fête de son enfant à la maison doit être une source de plaisir et non de frustrations et de stress! Ces moments passés, en compagnie de son enfant, à organiser et à vivre cet événement haut en couleurs peut être source d’enseignements très précieux pour lui comme pour nous et représenter des souvenirs extraordinaires! Il faut se rappeler que ce qu’on souhaite plus que tout, c’est que notre petit chéri sente combien il est aimé, qu’il ait du plaisir et qu’il acquiert ce beau sens de la fête qui rend la vie plus belle! Alors pas de pression inutile et place au bonheur et à la joie de voir son petit souffler une bougie de plus! N’oubliez pas de prendre des photos et dites-lui bonne fête de ma part! ;-)

À très bientôt!

 

Ne manquez pas la première partie et la deuxième partie de la série "Faire la fête"! 

 

 

 

 

 

Connectez-vous

Jeu suggéré!

chasses au trésor

Faire un don

Votre don permettra à Le Camp sur le web d'offrir du contenu de qualité à tous les animateurs de la communauté francophone. Merci!

Montant:


Scroll to top