Je n’étais même pas enceinte que je lisais déjà des livres sur l’art d’éduquer des enfants. Tous les goûts sont dans la nature me direz-vous…

Et il y avait CE livre qui avait l’air de s’avérer être un incontournable et que j’avais remarqué depuis longtemps: Tout se joue avant six ans… Titre percutant, s’il en est un.

Alors, quand j’ai appris que j’étais véritablement enceinte je me suis empressée d’aller relire cette « bible » de la maternité (qui a d’ailleurs été rééditée de nombreuses fois!). Mon Dieu. J’étais tellement stressée. Je me revois relire ce vieux livre de ma maman (à son grand désespoir!), souligner des passages, prendre des notes. Il était hors de question que l’avenir de mon petit soit hypothéqué parce que j’aurai été négligente avant qu’il n’ait six ans!

Anxiété quand tu nous tiens...

 

Un livre prodigieux

Dans ce prodigieux livre édité en 1972 du docteur Fitzhugh Dodson, on vous explique TOUT ce qu’il faut faire avec votre enfant, de sa naissance à 6 ans afin que son développement soit optimal. 

L’intention est parfaite, avouons-le!

 

Le développement op-ti-mal

La lecture de ce livre a été le début d’une longue, très longue expédition dans les librairies et les bibliothèques toujours dans le très noble but de m’informer et d’en connaitre le plus possible sur ce sujet teeeelllement important: l’art de stimuler son petit afin qu’il se développe de façon op-ti-ma-le!

 

Prenez de l'avance!

Parents du monde entier: Faites ceci, ne faites surtout pas ça! Stimulez vos enfants! Animez la maisonnée! Transformez votre cuisine et votre salon en centre psychopédagogique, votre baignoire en école aquatique, le changement de couche en cours d'aérobique!

On ne rigole pas avec le développement de l’intelligence et de la personnalité!

Faites en sorte de favoriser le développement sensoriel de votre bébé, veillez au développement de ses grands muscles, de ses petits muscles, de son langage. N’oubliez pas le développement cognitif et socio-affectif! Et que dire de la coordination oeil main. Lisez-lui des livres dès que vous accoucherez, faites lui écouter de la musique (du Mozart de préférence), faites-lui faire de la peinture aux doigts dès 1 mois et demi, amenez-le au théâtre dès 18 mois, ayez un bac à sable, à eau, à terre dans votre cour (la terre a une texture bien différente du sable, évidemment! Tout le monde sait ça!).

N’oubliez pas les jeux de construction et de logique, les jeux de société, ne lésinez pas sur les casse-têtes, les collages, le découpage, les exercices de pré-écriture, la sculpture, la peinture sur chevalet, le dessin, le yoga, la craie sur le tableau, l’apprentissage des langues étrangères, les instruments de musique. Inscrivez-le tout de suite à des cours de natation, de patin, de soccer, de cuisine, de chant et de piano, de rythmique, de gymnastique. Amenez-le au musée, au zoo, au cinéma, à la bibliothèque avant son deuxième anniversaire! Voyagez. Faites le tour du monde en voilier.

Votre enfant doit connaitre la terre entière.

Et dépêchez-vous d'aller à Walt Disney! Enseignez-lui les lettres de l’alphabet avant qu’il ne sache parler, apprenez-lui à compter, à réciter son adresse et son numéro de téléphone (ne lui montrer surtout pas à réciter votre numéro de carte de crédit! Quoi que… la littératie financière, c’est important aussi!;-), à nommer les saisons, les mois de l’année, les jours de la semaine, les couleurs, les noms de toutes les planètes, le nom et les cris de tous les les animaux avec le nom de leur espèce respective. Récitez des comptines dans la voiture, faites-lui écouter des berceuses du monde entier (pour qu’il ait un esprit international dès le début!), montrez lui à nommer les pays sur la carte géographique, expliquez-lui TOUT à tout moment y compris son arbre généalogique et les systèmes politiques!

Prenez de l’avance. Il ne faudrait surtout pas qu’il soit moins bon que les autres…Surtout pas.

 

On se calme!

J’ai TOUT fait ça (Bon. À part le tour du monde en voilier et je ne suis pas encore aller à Walt Disney! Aïe!). J'ai tout fait ça et je ne m’en cache pas (même le bac à sable, eau et à terre avec Mozart!), j'en suis presque fière.

Intense vous dites?

Heureusement, au fil du temps, mon jugement critique s’est aiguisé comme des crayons de couleurs prêts à colorier, mes expériences se sont accumulées comme des petits blocs qui s’empilent en une très haute tour, mon angoisse de performance s’est perdue entre deux brassées de lavage de petits pyjamas à pattes…Tout est rentré dans l’ordre des choses quand j’ai intégré que je n’étais pas la première ni la dernière à être une maman, que le développement d’un être humain, c’est infiniment complexe comme la vie, que chaque enfant est unique (et donc que ses goûts, ses intérêts, ses aptitudes, son tempérament, sa personnalité et son développement aussi!), que la vie de maman vient avec une foule d’imprévus, de moments de fatigue extrême, d’impatience intense, de colère aiguë, de tristesse amère, d’exaspération profonde, d’épreuves grandes et moins grandes qui font en sorte que tout ce que vous espériez pour votre petit ne pourra se réaliser ou prendra une nouvelle tangente selon ce que la vie et votre petit auront décidé.

Et c'est bien ainsi. Et c'est ça la vie!

Alléluia!

La réalité a repris ses droits et j’ai alors cessé de comparer mes enfants entre eux tout d’abord, puis avec mes neveux et nièces et avec ceux des voisins et ceux de mes amis. Je me suis détendue (Alléluia!) et j’ai enfin savouré tous ces instants de grâce qu’on peut vivre quand on est maman et qu’on joue et qu'on fait des activités pour le plaisir avec ses enfants spontanément! J’ai fait et refait encore beaucoup de choses énumérées dans le paragraphe précédent (quand même...;-) mais sans stress!

Exit la pression, l’angoisse, l’anxiété de pousser mes enfants dans leurs derniers retranchements pour qu’ils performent absolument.

 

Pousser mais pousser égal!

 

Ah! Je ne pousse plus mes petits dans leurs derniers retranchements mais je pousse encore. Je pousse égal. En tous les cas j'essaie! Pousser dans le sens d'encourager sereinement et sincèrement à se relever suite à une erreur, un échec.

Pousser dans le sens de soutenir, dans le sens d’inculquer des éléments reliés à la discipline personnelle, à la détermination et l’ambition, pousser dans le sens d’élever l’esprit et d'inciter à aller plus loin. Pousser dans le sens d’enseigner à faire toujours de son mieux quoi qu’on fasse. Pousser égal dans le sens d'encadrer mais de laisser aller aussi.

Trouver l'équilibre. L'équilibre...

Le docteur Dodson serait d’accord avec moi, j’en suis certaine (Bon. Il est décédé en 1993. Je ne vous l'avais pas dit.) Bref, je fais de mon mieux comme toutes les mamans du monde entier. Et comme toutes les mamans du monde entier, mon souhait le plus cher c'est que mes p'tits soient heureux avant six ans et après!

Rien de plus normal, n'est-ce pas docteur?

 

Amen!

En fait, je suis d’avis que l’important, c’est que notre enfant devienne un être équilibré (!), épanoui, confiant, heureux.

Qu’il se sente aimé inconditionnellement, qu’il sache redonner cet amour aux autres, qu’il possède de précieux souvenirs d’enfance auxquels s’accrocher lors des grands vents contraires, qu’il sache apprécier la vie et se relever courageusement si cette dernière lui envoie quelque coup dur.

Qu’il apprenne à se connaitre, qu’il trouve sa voie, sa mission, ses passions, sa place et soit capable de vivre intensément sa vie à lui en se concentrant sur le moment présent, en donnant constamment le meilleur de lui-même en restant humble et bien ancré dans le sol des valeurs qu’on lui aura inculquées et prêt à s’envoler avec les ailes qu’on lui aura données! Et pas besoin d’un bac à sable, d’un bac à eau et d’un bac à terre pour ça ni d'écouter du Mozart même si cela peut être trèèès bon!

Juste besoin que quelqu’un d’aimant et de bienveillant soit là, près de lui, pour l'aimer, le guider, l'encadrer, l’inspirer et pour répondre à tous ses besoins fondamentaux.

Amen!;-)

 

Connectez-vous

Jeu suggéré!

chasses au trésor

Faire un don

Votre don permettra à Le Camp sur le web d'offrir du contenu de qualité à tous les animateurs de la communauté francophone. Merci!

Montant:


Scroll to top