Recherche un jeu !

Malheureusement, de nos jours, le métier de moniteur de camp a mauvaise réputation. C'est pourquoi avec ce dossier spécial, on veut redonner les cartes de noblesse à cette merveilleuse profession qui souvent ouvre la porte à une multitude d'avantages et de professions.

Il ne s'agit pas seulement d'une "job" d'été. Non! C'est bien plus.

 

Être moniteur/animateur…

Un moniteur, c’est un jeune qui à 15, 16 ans ou 17 ans (ou plus) s’est dit : « Pourquoi pas ? »

Pourquoi pas profiter de l’été et passer du temps dehors ? Pourquoi pas avoir un emploi à temps plein tout l’été pour mettre de l’argent de côté ? Pourquoi pas être payé à jouer ? Pourquoi pas travailler avec des jeunes de mon âge et qui sait, me faire des ami-es ? Pourquoi pas ?! Un moniteur, c’est toutes ces choses et bien plus. Un moniteur devient un infirmier pour celui qui s’est écorché le genou, un médiateur pour régler les chicanes de ballons, un enseignant, un gestionnaire de ciseaux et de peintures, c’est un agent d’artiste le temps d’un spectacle d’amateurs, un danseur, un chanteur, un guide et j’en passe.

Être moniteur, c’est gratifiant.

 

Tâches du moniteur/animateur

Pragmatiquement, un moniteur a 3 tâches principales :

  1. Assurer la sécurité et le bien-être des jeunes à sa charge. (Habituellement entre 8 et 15 jeunes maximum)
  2. Planifier et animer des activités pour les jeunes de son groupe. (Une tâche qui se fait bien souvent en équipe de 2 ou plus)
  3. Avoir du plaisir ! La meilleure gestion de groupe, c’est l’animation. :)

 En plus, selon le poste occupé au camp, les tâches sont très variés. 

  • Aide-moniteur
  • Animateur
  • Accompagnateur
  • Spécialiste de plateau (Tir à l'arc, escalade, arts, sports, embarcation, etc.)
  • Animateur service-de-garde
  • Sauveteur
  • Chef de site
  • Chef de camp
  • Coordonnateur

 

 

Profil recherché (AKA les exigences "souvent" demandées)

Chaque camp d'été recherche un profil de moniteur différent et ce, selon plusieurs facteurs : le type de camp (camp de jour ou camp d'été), la clientèle desservie (enfants ou adolescents neurotypiques, personnes à besoins particuliers, ...), le lieu du camp (ville ou campagne), le type d'activités proposées (activités spécialisées par exemple : équitation, danse, cirque, sports, tir à l'arc...), leur mission, leurs valeurs, etc.

C'est pourquoi, lorsque viendra le temps de choisir un camp d'été où appliquer, assures-toi de prendre un endroit qui te ressemble et qui partage des valeurs similaires avec toi. Si tu n'aimes pas le plein air et que dormir ailleurs que dans ta chambre ne t'enchante pas trop, alors opte plus pour un camp de jour. Mais, si tu adores jouer dans la forêt et partir en expédition de camping, alors un camp de vacances peut être tout désigné pour toi. Bref, assures-toi de faire suffisamment de recherches sur le camp d'été souhaité et de trouver un camp qui entre en communion avec ta personnalité. 

Dès lors, vous retrouverez grosso modo certaines ou toutes les exigences suivantes : 

  • Avoir 16 ans et plus; 17 ans s'il s'agit d'un camp certifié par l'Association des camps du Québec
  • Intérêt pour les activités en plein air et les jeunes
  • Être responsable, polyvalent, dynamique, débrouillard et créatif
  • Posséder des habiletés et/ou de l’intérêt pour le plein air et le sport
  • Posséder un bon esprit d’équipe et être en bonne forme physique
  • Avoir un cours de secourisme et de RCR : un Atout
  • Posséder son Diplôme d'Aptitudes aux Fonctions d'Animateur (DAFA) : un Atout

 

Avantages d'être moniteur/animateur de camp d'été

1) Jouer dehors tout un été !

Jouer dehors. Quoi demander de plus. Excursions en plein air, camping, jouer au parc, partir à La Ronde ou aux glissades d'eau, aller à la plage ou à la piscine, faire un feu de camp sous les étoiles, etc... Bref, tu dépenseras plein d’énergie, tu seras bronzé et c’est la recette du bonheur !

 

 

2) Chaque journée est différente

Une sortie, un grand jeu, un invité surprise, tous les jours, c'est différent! Mettons que tu auras plus de piquant dans ton été que si tu travailles dans un magasin de chaussures situé à l'intérieur d'un centre d'achat. La routine sera un mot que tu vas oublié très rapidement. :)

 

« J’avais appliqué comme sauveteur à la ville. Après 2 jours de “hey mon grand, on marche ‘et de ‘on lâche le câble svp’... j’ai appris qu’il manquait un animateur de camp de jour ...  J’ai demandé si je pouvais y aller... la réponse a été oui... 20 ans plus tard... j’aime encore les camps et l’animation. », Tournevis (Laurent Tremblay-Dion)

 

3) Un emploi facile à aimer

Au lieu d’avoir hâte de retourner à la maison, tu auras hâte de retourner au camp. Évidemment, il y aura des jours moins faciles, des jours où ça va moins de tenter, mais à la fin de l'été, le sentiment d'accomplissement que tu auras faudra tellement la peine. Parole de scout!

 

« Tu es littéralement payé pour t’amuser avec des kidos et redevenir enfant à ton tour. Best job ever. », Nerly Michel

 

 

4) Grand sentiment d’accomplissement

Être moniteur, c’est partager nos connaissances et devenir un modèle positif pour les jeunes. Apprendre l’ouverture et l’humilité ; tu vas rencontrez des jeunes de tous les milieux, de toutes les origines, de toutes les conditions. Ouvrez l’oreille. Ils ont beaucoup à vous apprendre.

 

« J’avais 16 ans et je cherchais mon premier emploi d’été. Ma municipalité cherchait des animateurs et j’avais une amie qui y travaillait. Au début je n’étais pas certaine que ça m’intéressait (les enfants me mettaient mal à l’aise à l’époque), mais avec le temps je me suis mis à vraiment vraiment vouloir ce travail et je l’ai eu ! En plus, je me dirigeais en enseignement secondaire quelques années plus tard ! », Myriam Ouellet

 

  

5) Apprendre à mieux se connaître

Quand arrive le temps de choisir son domaine d'études au CÉGEP ou à l'Université, il est fréquent d'avoir des bouffées de chaleur et des points d'interrogation plein les yeux. C'est pourquoi le camp peut s'afférer être un excellent laboratoire d'essais/erreurs : est-ce que je suis fait pour travailler avec les enfants? Est-ce que je préfère travailler seul ou en équipe? Est-ce que l'animation me passionne? 

Après une expérience en camp, il est fréquent de voir des gens étudier pour des professions tel que : 

  • Enseignant de primaire, secondaire ou même CÉGEP
  • Psychoéducateur 
  • Psychologue
  • Sociologue/anthropologue
  • Médiateur culturel
  • Travailleur social 
  • Éducateur spécialisé
  • Technicien en loisirs
  • Policier
  • Infirmier
  • Médecin
  • Éducateur en service de garde
  • Agent de développement
  • Travailleur de rue
  • Etc.

 

« Je voulais juste avoir un petit travail... mais je ne savais pas que ça allait changer toute ma vie. Grâce au camp, j’ai trouvé ce que je veux faire dans la vie et ça m'a permis de trouver une passion où je me sens bien. », Devine

 

D'ailleurs, on l'oublie trop souvent, mais il est possible de poursuivre une carrière aussi dans le domaine des camps à titre de: 

  • Coordonnateur des programmes
  • Coordonnateur des programmes spécialisées
  • Coordonnateur des communications
  • Agent de développement
  • Coordonateur aux soins
  • Coordonnateur aux ventes
  • Éducateur spécialisé
  • Chargée de projets communications marketing
  • Responsable des ressources humaines
  • Directeur-adjoint des programmes
  • Directeur du développement
  • Directrice du service à la clientèle et des services informatiques
  • Directeur adjoint
  • Directeur général 
  • Etc.

 

6) Développer des compétences pour vos emplois futurs

  • Dévouement
  • Patiente
  • Leadership
  • La gestion des ressources
  • Travail d’équipe
  • Spontanéité
  • La discipline
  • Le sens des responsabilités
  • Les communications
  • L'analyse des besoins
  • etc.

Ce sont toutes des qualités qui sont recherchées par les employeurs d’une majorité de domaines sur le marché du travail. 

 

7) Un atout incroyable dans un CV

Les employeurs reconnaissent toutes les compétences acquises en faisant le travail d'animateur de camp d'été.

Comme tout emploi d’été, on te suggère de quitter à la fin de l’été muni de lettres de recommandation de votre directeur de camp ou de votre superviseur. Ceci te permettra d’obtenir une recommandation pendant que tes compétences en leadership et tes rapports avec les jeunes sont encore frais à l’esprit de tes superviseurs. 

 

 

On parle ici d'un métier formateur et bénéfique qui va te permettre de découvrir non seulement qui tu es, de t'émerveiller et de faire une différence dans la vie de centaines de personnes (enfants ou adultes), mais aussi, de (souvent) bien partir dans la vie. En effet, il n'est pas toujours facile de mettre cette fameuse première expérience sur son CV. Les "soft skills" et les compétences que tu vas acquérir en étant moniteur de camp sont multiples et souvent fortement recherchés par de futurs employeurs.  

 

8) Faire des rencontres incroyables 

Tu te créeras un réseau d’amis important et ces liens-là durent très longtemps. Contrairement aux ami-es de l'école secondaire, vous aurez beaucoup plus de points communs, en plus de partager une passion similaire : l'animation!!

 

« Par accident a 15 ans, je me suis inscrit au groupe d’apprenti moniteur au lieu du groupe des 13-15 ans. Pour finalement passer plus de 15 ans là-dedans (en animation). », Alexandre Néron

 

 

9) Un milieu sans jugement

Dans les camps, on dit bien souvent « Le ridicule ne tue pas ! » Tu pourras lâcher ta folie et parler de toutes tes passions, car les enfants et les autres animateurs ne te jugeront pas !

 

« Travailler dans un camp, c’est bien plus qu’aller à la piscine avec 24 jeunes, bien plus que jouer au soccer lorsqu’il fait canicule et bien plus que manger en pique-nique à tous les midis. C’est se permettre de prendre une pause dans nos vies de fou pour avoir du plaisir et pour redevenir un enfant. C’est aussi un des plus grands accomplissements que nous pouvons accomplir. Travailler dans un camp, c’est apprendre à se connaître, apprendre à connaître les autres et, surtout, c’est assumer sa flamme de l’animation. », Arabesque

 

 

10) Travailler l’été pour mieux se concentrer sur ses études durant l’année

Saviez-vous que travailler durant l’année scolaire est associé au décrochage scolaire, à la dépression chez les jeunes, à une diminution de l’activité physique ainsi qu’à une augmentation de la consommation d’alcool et de tabac avant l’âge de 18 ans ? Concilier travail et étude n’est pas facile. Les jeunes cherchent à acquérir une certaine autonomie financière, mais ils ne se doutent pas que de travailler plus de 15 heures par semaines a des impacts importants sur leur santé physique et mentale.

En contrepartie, pendant les vacances d’été, les jeunes peuvent travailler entre 35 et 40 heures par semaine sans nuire à leurs études et mettre beaucoup d’argent de côté afin d’éviter de travailler pendant leurs études.

 

BONNE NOUVELLE : si tu veux travailler dans un camp d'été, il n'est pas encore trop tard!

À cette période de l'année, il n'est pas rare que certains camps d'été recherchent des moniteurs/animateurs. Nous t'invitons même à prêter une attention toute particulière aux offres d'emploi suivantes : 

 

La Colonie Sainte-Jeanne d'Arc (situé à Contrecoeur) 

Poste :

Moniteur généraliste

Exigences : 
  • Expérience de travail en animation auprès des enfants (un avantage)
  • Étudier dans un domaine relatif à l’enfance (un avantage)
  • Autonomie, initiative et sens des responsabilités
  • Dynamisme et créativité
  • Avoir un souci d’éthique et de qualité important
Rénumération :  350 $ par semaine (hébergement et repas fournis)
Offre d'emploi à télécharger : 
Courriel :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
   

Poste : 

Sauveteur national ou Assistant sauveteur

Exigences : 
  • Sauveteur national : Détenir la carte à jour sauveteur national, la Croix de bronze en plus d’un certificat de réanimation cardio-respiratoire (R.C.R.).
  • Assistant-sauveteur : Détenir la croix de bronze et le certificat R.C.R.
Rénumération : 
  • Sauveteur national : 425 $ par semaine
  • Assistant sauveteur : 390 $ par semaine
Offre d'emploi à télécharger : 
Courriel :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Centre Normand-Léveillé (situé à Drummonville)

Poste : 

Accompagnateur 

Exigences : 
  • Être âgé entre 16 et 25 ans
  • Être étudiant à temps plein ou avoir été étudiant dans l’année en cours (2018)
  • Être étudiant en éducation spécialisée, en loisir ou en psychoéducation est considéré comme (un atout)
  • Formations offertes sur place
  • Possibilité de continuer à travailler les fins de semaine après la période estivale ; 
Rénumération :   à discuter
Offre d'emploi à télécharger : 
Courriel :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pour trouver d'autres offres d'emploi :

 

** Si vous êtes un camp d'été en période de recrutement, n'hésitez pas à communiquer avec nous pour paraître dans cet article!! Il n'est jamais trop tard!

 

Références 

0
0
0
s2smodern

Nos jeux préférés

Abonnez-vous à notre SUPER infolettre!

Adresse courriel :

Prénom:

Nom de famille:


Banque de JEUX !

chasses au trésor

Connectez-vous

Scroll to top