Recherche un jeu !

J’ai été animatrice scout pendant 10 ans dans plusieurs districts du Québec. Dans chacun de ses districts plusieurs animateurs furent des gourous pour moi autant pour l’animation auprès des enfants que pour le travail d’équipe avec les adultes. J’ai d'ailleurs été chanceuse d’y rencontrer la Gourou Scout du Web : Anne Moreau alias Mésange Curieuse. Elle a accepté que je la questionne sur sa passion : l'animation. Anne a animé 14 ans aux 9-12 et 1 an aux pionniers 4-17 ans. Maintenant elle se concentre à la formation des adultes. Son site est un incontournable dans l’animation : A la rescousse des animateurs scouts. C'est une mine d’or d’informations pour la gestion d’un groupe d’enfants et d’activités.

 

Annie :  Quels sont tes souvenirs de camps de jour en tant qu’enfant et tant qu’animatrice?

Annie Moreau : Les excursions en forêts, les chansons et les histoires genre conte autour du feu de camp.

 

A :   Quel est le cheminement qui t’a amené dans le monde de l’animation auprès des enfants?

AM :  Je n’ai pas pu faire du scoutisme étant jeune, alors je me suis impliquée comme animatrice quand j’ai inscrit mes enfants aux scouts.

 

A :  Qu'est qui fait que tu te lèves chaque matin et que tu as hâte d'aller animer?

AM :  Pouvoir montrer quelque chose aux jeunes et voir la lueur de compréhension dans leurs yeux.

 

 A :  Qu’est-ce qui te passionne?

AM :  Encore une fois pouvoir montrer quelque chose aux jeunes mais aussi aux adultes. 

 

A :  Comment fais-tu ta planification? Quels sont tes trucs?

AM :  En pensant au public cible et en ordonnant logiquement ce que je veux montrer.

  • Me déplacer beaucoup : ne pas rester en avant mais aller près des personnes : cela retient plus leur attention.
  • Être EXTRÊMEMENT bien préparée. Toujours avoir un plan B et même C, D…
  • Ne pas hésiter à introduire une variante si l’activité ne marche pas comme il devrait.
  • Accepter de modifier l’horaire.
  • Connaitre par cœur quelques chansons « pépées » et des petits jeux sans matériel pour combler les temps morts.

 

A :  Quelles sont tes thématiques préférées?

AM :  D’autres lieux, d'autres pays pour apprendre des mots d’une autre langue, des chansons, des danses, découvrir de nouveaux mets. Et d’autres temps, pour en apprendre plus sur les anciennes civilisations.

En général, je n’aime pas les thèmes contemporains (ex les Simpson), car cela ne sort pas les jeunes de leur quotidien.

 

A :  Ta chanson de feu de camps préférée?

AM :  Surtout pas « Feu, feu, joli feu… »

Si ça prend une chanson qui parle du feu : « Entendez-vous dans le feu, tous ces bruits mystérieux… » en canon.

Pour les autres chansons : beaucoup de chansonnier francophone, québécois ou français…

 

A :  Quel conseil donnerais-tu à un jeune qui voudrait être animateur ?

AM :  Être enthousiaste.

L’enthousiasme est communicatif. Il implique la bonne humeur, l’amour des activités que l’on fait et le dynamisme, bref, tout ce qu’il faut pour être un bon animateur (ainsi qu’un bon formateur).

 

Suivez-nous !

Powered by CoalaWeb

Connectez-vous

Recevez l'infolettre

Jeu suggéré !

chasses au trésor

Scroll to top