Recherche un jeu !

 

Et oui la saison des camps de jour et camps de vacances arrive à grands pas. Or, la période de recrutement est déjà commencée. Peut-être avez-vous déjà envoyé votre candidature (curriculum vitae et lettre de présentation) à certains endroits? Peut-être avez-vous même déjà été contactés! Félicitations, c'est déjà une excellente nouvelle!

Prochaine étape : l'entrevue! Le stress commence à monter. La peur de ne pas réussir. Alors respirez, on est là. Voici quelques conseils pour vous aider à vous distinguer et ainsi, passer un super été, voir même le commencement d'une longue carrière en animation!  

Certains candidats ont les capacités d’être de supers animateurs mais ne réussissent pas à se mettre en valeur lors de leur entrevue. Sachez que lors de l’entrevue, le but de l’employeur est d'abord de valider les informations sur le CV et la lettre de présentation. Mais aussi, de vérifier si ta personnalité d’animateur feeterai avec le reste de l’équipe. 

 

1) Avant l’entrevue :

La recette miracle pour bien réussir ses entrevues est sans doute une bonne préparation. Il faut alors que vous preniez le temps nécessaire pour dresser une liste de vos compétences, formations, qualités, mais aussi des points à améliorer et de vos défauts.

De plus, n’oubliez pas de bien vous renseignez sur le poste, sur le camp et sur la clientèle qui fréquente le camp. Vous pouvez visiter le site internet de l’organisation ou faire une recherche informelle sur Google (ATTENTION : soyez vigilant par rapport à la qualité des informations que vous récoltez).

 

2) Le jour de l’entrevue :

Faites une petite révision. Si vous avez déjà fait votre DAFA ou une formation en animation Remue-Méninges, relisez vos notes brièvement. De plus, gardez quelques jeux et thématiques en tête; on sait jamais si cela pourrait s'avérer utiles (SUPER BANQUE DE JEUX ICI!!!). 

Préparez votre itinéraire. Il est important de prévoir assez de temps pour se rendre à la place où aura lieu l’entrevue.

Soignez votre apparence. Il n’est pas nécessaire de porter un tailleur digne d’un ou d’une entrepreneur(e); une tenue propre est suffisante. Votre image reflète beaucoup sur votre personnalité. L’objectif est donc de renvoyer une image de vous qui concorde avec le poste pour lequel vous vous présentez à l’entretien.

Mon précieux conseil?

La sobriété et la propreté! Faites confiance à votre jugement!

Enfin, arrivez toujours 10 à 15 min maximum à l’avance. Pas trop tôt, ni trop flush !! Enfin, dès que vous mettez les pieds dans la bâtisse, n’oubliez pas d’être souriant et courtois avec le personnel, ils seront probablement vos futurs collègues.

Petit conseil : soyez doublement courtois avec la secrétaire; c’est la porte d’entrée de l’organisation.

 

3) Le déroulement d’une entrevue type

(Ceci n’est qu’à titre d’exemple, certaines organisations peuvent se démontrer extrêmement créatif dans leur entrevue).

Entrevue de groupe :

L’organisation regroupe les différents candidats dans une salle :

  1. Les candidats se présentent et disent une chose spécifique (ex : un objet qui te représente, une situation drôle qui t’es déjà arrivé, etc.) ;
  2. Les candidats forment de petits groupes et doivent discuter, trouver ou élaborer une activité, thématiques, jeux, etc. (ex : trouver 3 jeux brise glace pour des enfants de 5-6 ans) ;
  3. Les candidats doivent discuter de leur réaction face à certaines mises en situation (ex : Que feriez-vous si un enfant ne veux pas participer à une activité ?).

Entrevue individuelle :

L’organisation convoque un candidat à la fois :

  1. L’organisation présente son camp;
  2. L’organisation pose des questions au candidat (ex : des mises en situations, les qualités nécessaires, les motivations, etc.);
  3. L’organisation répond aux questions du candidat (si applicable).

 

4) Lors de l’entrevue :

Une bonne poignée de main sera votre premier contact direct avec votre futur employeur. Prêtez attention à ce geste et synchronisez-vous avec la personne en face de vous. Je m’explique. Une poignée de main que je donnerai à un homme de 6 pieds ne sera pas la même à une femme de 5 pieds. :)

Ensuite, soyez préparé à répondre aux questions de l’employeur. (Référez-vous au paragraphe en haut : avant l’entrevue).

L’entrevue n’est pas un jeu de rapidité ni de bonne réponse, c’est plutôt l’occasion de démontrer une bonne attitude et une bonne confiance en soi. Pour bien se vendre auprès de l’employeur (oui oui je dis bien « se vendre »), il faut connaître le produit, c’est-à-dire vous! Donc, une bonne connaissance de soi augmente vos chances de persuader l’employeur que vous êtes l’employé qu’il recherche.

Prenez le temps nécessaire pour écouter et bien formuler vos réponses. N’oubliez pas d’adapter vos réponses aux exigences du poste. Il est bien beau d’avoir la discrétion comme qualité, mais si le poste ne l’exige pas ça ne sera pas un atout pour vous de le mentionner à l’employeur. Parlez plutôt de votre dynamisme et votre créativité. Pensez à des exemples concrets en lien avec l’emploi pour appuyer vos réponses, permettez à l’employeur de vous imaginer au sein de son équipe.

Souvent vers la fin de l’entrevue, l’employeur vous propose de poser vos questions. Profitez de cette occasion pour démontrer encore une fois votre intérêt et votre motivation. Vous pouvez faire le retour sur un point discuté lors de l’entrevue ou de demander des précisions sur les responsabilités du poste, ses objectifs et ses défis. C’est l’occasion aussi de s’informer du moment où le choix sera fait.

Enfin, avant de clôturer la rencontre, il est essentiel de remercier l’employeur pour l’opportunité qui vous a offerte et réitérer votre intérêt pour l’emploi.  

 

5) Les 10 comportements à avoir lors de l’entrevue 

  1. Dynamique : En animation, le dynamisme c’est la clé de la réussite. Les observateurs de l’entrevue vont donc porter une attention particulière à cette qualité. Ils ne choisiront pas la personne qui parle avec un ton monotone et qui ne capte pas l’attention des autres lorsqu’il parle. À faire : parler distinctement, soyez authentique et regarder les autres personnes.
  2. Avoir de l’entregent : le travail de l’animateur est d’être en contact direct avec les jeunes et les parents. C’est donc super important qu’il soit capable d’aller vers les autres et être sociable. À faire : Arriver et saluer les autres participants et pourquoi ne pas commencer à apprendre à connaître certaines personnes ?
  3. Ne pas être trop gênée : Lors de l’entrevue, c’est normal d’être stressé et gêné, parce que tu ne connais personne et tu vas te faire juger par des gens pour savoir si oui ou non tu es suffisamment bon pour leur organisation. Mais lorsque tu parles, les observateurs regardent si tu es capable de parler devant un groupe sans passer proche de l’évanouissement. À faire : aie confiance en toi, respire et prend plaisir à discuter. 
  4. Souriant : Même si tu as un appareil dentaire ou une poignée de broche dans la bouche, le sourire est PRIMORDIAL dans l’entrevue pour être animateur. On ne le répétera jamais assez. À faire : Souriez à grande dent, tout le temps !!!
  5. Prendre de la place mais pas trop : il est important de prendre de la place pour se démarquer des autres, mais trop c’est comme pas assez. C'est pourquoi prendre trop de place peut démontrer que tu n’es pas une personne d’équipe et que tu es difficile à gérer pour les responsables. À faire : parle mais écoute (tu as une bouche et DEUX oreilles!!), limite tes interventions, réfléchis avant de parler.
  6. Avoir une bonne écoute : J’ai déjà fait une entrevue avec une fille qui n’arrêtait pas de couper la parole des autres pour parler et faire son show aux responsables. Ne soyez pas cette fille. (L’entrevue ce n’est pas un monologue mais souvent une discussion). À faire : écoute et démontre de l’intérêt à ce que les autres disent, ça peut juste te donner d’autres idées !
  7. Se présenter en arrivant : Souvent, les observateurs savent dans les premières secondes d’une entrevue, si la personne fait la job ou non. On se répète peut-être, mais la poignée de main et la présentation sont très importantes. À faire : Arrivez, dirigez-vous vers les interviewers, dites : «  bonjour, je suis (votre nom) » et tendez votre main pour donner une bonne poignée de main solide en regardant dans les yeux tous les interviewers. 
  8. Être à l’aise de parler : Les interviewers portent attention à la manière que vous parlez, est-ce que vous êtes fluide, est-ce que vous avez un bon français parlé, est-ce que vous êtes confiant ? À faire : se faire confiance et bien parler. Avant l’entrevue, vous pouvez faire des exercices de dictions.
  9. Être naturel : votre meilleure carte de visite est qui vous êtes vraiment. À faire : être vous-même, soyez naturel et authentique.
  10. Manifester de l’intérêt : Les employeurs aiment quand les candidats posent des questions et lorsqu’ils connaissent les valeurs et la mission de l’organisation. À faire : Poser des questions et n'oubliez pas de faire une recherche sur l’organisation où vous appliquez. 

 

6) Quoi faire pendant une entrevue de groupe

  • Être à l’écoute des idées des autres
  • Participer à la discussion
  • Faire preuve de professionnalisme
  • Être énergique
  • Démontrer une capacité à travailler en équipe
  • Démontrer que vous pensez à la sécurité et au service client (service au parent)

 

7) Les pièges à éviter

  • Les personnes qui ne participent pas beaucoup aux discussions d’équipe sont souvent oubliées lors du choix. Il est important de se mettre en valeur; 
  • Prendre trop de place, couper la parole et voler le show vont vous faire couler plus que vous faire démarquer. Il faut réussir à trouver un juste milieu entre ne pas se mettre en valeur et faire un one man show. Même si tu es passionné(e), tu ne dois pas laisser ta passion embarquer par-dessus les autres;
  • La personne qui sait tout et qui n’apprend plus rien. Par exemple, la personne qui a fait son DAFA et qui dit qu’elle n’a pas besoin de formation parce que t’as de l’expérience et d’autres formations. Démontrez de l’humilité et que vous êtes terre à terre même si vous êtes vraiment expérimenté(e). Ça démontre que vous ne serez pas difficile à gérer même avec votre gros bagage. 

 

8) Après l’entrevue

La soirée même de l’entrevue ou le lendemain au plus tard, on vous conseille fortement d'envoyer un courriel de remerciement (une ou deux lignes) dans le but de se distinguer encore une dernière fois.

Voilà, j’espère que cet article vous sera utile et que vous réussirez à travailler pour le camp de vos rêves. :)

Alors, maintenant, qui souhaites partager ses expériences en entrevue?

Suivez-nous !

Powered by CoalaWeb

Connectez-vous

Recevez l'infolettre

chasses au trésor

Scroll to top