Recherche un jeu !

Peu importe que vous soyez moniteur de camp de jour, moniteur de camp de vacances, que vous soyez accompagnateur spécialisé, technicien(ne) en garderie, que vous travaillez avec une clientèle d’enfants neurotypiques ou spécialisées (diabète, TDA-H, TSA, troubles anxieux, opposition, etc.), entendons-nous pour dire que la gestion de groupe d’enfants est une autre tasse de thé que la gestion d’adultes.

Alors que l’adulte peut « se gérer » lui-même, qu’il a simplement besoin d’être guidé d’un endroit à l’autre, les enfants quant à eux ont besoin qu’on les accompagne à travers chaque étape, qu’on les aide à réaliser des tâches et parfois même qu’on pense à leur place (oui, oui l’enfant, appelons-le Mathias, peut oublier de manger).

La gestion de groupe c’est en effet :

  • Établir avec son groupe, une discipline de vie, une routine et des règlements qui rendent le quotidien plus agréable.
  • Concrètement, c’est encadrer le groupe pour éviter les conflits et les crises pour que tout le monde profite de sa semaine et ait du plaisir.
  • Comment? L’animation est la meilleure discipline. Lorsque l’enfant est occupé à jouer, il n’est pas occupé à frapper, fuguer, tirer…

Accompagnons donc Mathias à travers les étapes de sa journée pour l’aider à ne pas se désorganiser et pour l’encourager à bien agir. À chaque étape, nous poserons les questions : Qu’est-ce que JE dois faire ? Qu’est-ce que mes jeunes doivent faire ?

                                                                            

 

Accueil du matin

1) Prise de présences dès l’arrivée du jeune + prendre connaissance des allergies des enfants et de leurs besoins particuliers (capacité de nage, trouble de la parole, etc.). On fait de la gestion de risques

2) Voici quelques idées pour une prise de présence amusante et originale :

  • Se donner un défi à réaliser durant la journée
  • Donner une idée pour un nom d’équipe quand je dis ton nom
  • Choisir quelqu’un pour prendre les présences à chaque jour
  • Les jeunes doivent chanter une chanson pour pouvoir cocher leur nom sur la liste
  • Le jeune coche son nom lui-même
  • Sondage du matin : « quand je dis ton nom, tu me dis une chose que tu veux faire cette semaine », « quand je dis ton nom tu me dis une chose que tu aimes », etc.
  • Objet spécial : ex - tapis de groupe
  • Essai de faire deviner son nom au moniteur
  • Dire son nom avec un accent spécial
  • Dire son prénom avec une émotion et son nom de famille avec une autre émotion

3) Emplacement de groupe : choisi un arbre ou un poteau où entasser les sacs de ton groupe à l’ombre, ainsi il y a moins de chance de perdre du matériel et cet endroit agit comme lieu de rassemblement.

4) Truc d'animateur : si vous devez attendre le début du rassemblement ou l’arrivée de d’autres enfants, assure toi d’animer tes jeunes pour éviter les temps morts (Les temps morts c’est la mort !) Tu peux jaser avec eux, faire un jeu brise glace, etc.

5) Mot de bienvenue et explications de l’horaire de la journée : Je sais que vous cher animateurs aimez le suspense, mais Mathias a plus de chance de se perdre et de se désorganiser si tu lui dit pas l'horaire de la journée. #gestionanxiété #routine

6) Établir et/ou répéter les règlements du groupe : pour plus d’efficacité, restreignez-vous à 3 règles ou moins qui sont clairs, concrètes et précises.

 

Déplacements

7) Compter tes jeunes au début et à la fin de chaque déplacement : pour rendre cette étape amusante, fais-en un jeu.

  • Ex : Géronimo : chaque enfant reçoit un nombre et lorsque vous dites « géronimo », l’enfant 1 dit son chiffre, puis le 2 et ainsi de suite.

8) Cri de rassemblement : assurez-vous dès le lundi d’avoir un signal pour rassembler vos jeunes à la fin d’un jeu ou à la fin du dîner.

  • Ex : « quand je cri "boom" vous venez faire "pow" en tapant dans ma main ».

9) Chansons et jeux de déplacement : bombe-velcro, rouge-jaune-vert, etc. (encore une fois, animation, animation, animation c’est la clé)

10) Amener les sacs : on continue à faire de la gestion de risques (Épipens, pompe d’asthme, collations et crème solaire toujours à portée de main) ET on évite ainsi la multiplication des objets perdus!! + Pour les petits, n’oubliez pas les arrêts toilette et eau fréquemment, car Mathias n’y pense pas par lui-même bien souvent.

Collations et dîner

11) Lieu fixe de dîner : assurez-vous d’avoir votre groupe à l’œil et que tous les sacs et boîtes à lunch sont déposés au même endroit après le dîner/la collation #objectsperdus

12) Déchets : transformez le ramassage de déchet en jeu, voir en compétition, et traînez avec vous un sac en plastique pour les lieux où il n’y a pas de poubelle.

  • Ex : nourrir Mme. Poubelle

13) Installer les enfants à l’ombre, question d'éviter les coups de chaleur et compagnie.

14) Vérifier que les enfants (3-10 ans) ont manger leur lunch/collation ; jouer est parfois (souvent) plus intéressant que manger pour Mathias qui voit les plus vieux jouer au soccer. Par expérience les enfants sous médications, souvent ceux avec un TDAH, ne veulent pas manger et ils n’ont pas faim. Faites un compromis avec eux et assurez-vous qu’il mange ¼ ou ½ sandwich et permettez leur d’avoir une collation en tout temps dans leur poche pour qu’ils mangent quand ils ont faim. 

15) Truc d'animateur : jaser avec vos enfants, jouer aux cartes avec eux au dîner, jouer à un jeu coop après le dîner.

Avant-pendant-après le jeu

16) Cri de silence : pour expliquer les règlements, pour ajouter une variante dans votre jeu, un cri de silence ou un signal comme un sifflet est essentiel. 

17) Pour obtenir le silence, voici quelques trucs :

    • Jean dit
    • Caya Boom (assis) -- Boom Caya (debout)
    • Décompte : 10-9-8-7…
    • Tout le monde crie pour se défouler, puis après silence
    • Barème de cri : main en bas silence, main en haut cri fort.
    • Chanson (ex: Boom)
    • Zip la bouche (Zip la bouche et donne-moi la clé)
    • Chuchoter : l’enfant devra se taire pour t’entendre parler.
    • Attendre tout simplement les bras croisés.
    • Une lance, deux lance, trois lance, quatre lance, cinq lance, silence!
    • Attirez l’attention par un changement de ton de voix, de vitesse, ou par un personnage intrigant
    • Valoriser ceux qui se taisent

18) Placement du groupe : pendant les explications assurez-vous d’avoir l’attention et le regard de vos enfants. N'oubliez pas de vous mettre à l'abri du soleil et loin du bruit. 

19) Division des équipes efficace : divisez vous-même les équipe de façon originale comme les pommes VS les bananes, Batman VS superman, ketchup VS moutarde, etc.

20) Il est toujours préférable de préparer son matériel à l’avance. Ainsi, vous évitez les temps morts et la désorganisation de vos jeunes!

 

BONUS : En tout temps 

21) Lorsque vous voulez capter l'attention de vos jeunes, ne criez pas, essayez de rester calme et parler doucement, vous verrez ils finiront par se calmer et vous écouter. 

22) Animer, animer et animer pour éviter les temps morts et la désorganisation de vos jeunes!

23) Servez-vous du jeu libre comme récompense!

 

Et vous, quels sont vos trucs pour améliorer votre gestion de groupe?

 

Suivez-nous !

Powered by CoalaWeb

Connectez-vous

Recevez l'infolettre

Jeu suggéré !

chasses au trésor

Scroll to top